Les pièges à éviter lors d’un regroupement de crédit

regroupement de crédit

De nouvelles annonces de baisse de taux sont offertes aux emprunteurs dernièrement. Ceux-ci s’affairent alors vers les établissements de crédits pour un rachat de prêt. Mais comment éviter les pièges lorsqu’on réalise une opération de regroupements de crédits ? Tout d’abord, comparez les offres et faites attention aux taux d’appel très bas. Ensuite, ne déposez jamais de documents originaux.

Comparer les offres

Avant de signer un contrat de prêt, vous devriez procéder à quelques opérations comme la comparaison des offres que vous avez acquises. Pour cela, informez-vous sur le délai de carence, c’est-à-dire la durée prévue dans votre contrat. Faites attention au délai de franchise. Il sert à évaluer les procédés de votre remboursement, en fonction des éléments reçus et donne le temps à l’assureur d’élaborer une enquête pour empêcher les falsifications. Si l’offre de prêt ne concorde pas avec les  suggestions que le courtier vous a proposées et que ce dernier ne vous donne pas d’informations complètes sur la durée, le taux ou la date d’expiration prévue, vous avez encore la possibilité de faire appel à un autre spécialiste.

Faire attention aux taux d’appel très bas

Plusieurs spécialistes ont l’audace d’annoncer des taux très bas qui ne pourront en effet jamais être obtenus réellement, pour regagner un contrat. De ce fait, évitez les courtiers en rachat de crédit qui coopèrent avec un ou deux organismes. La fixation du taux est en fonction des produits étalés par ces organismes. Ces taux proviennent de la situation professionnelle et personnelle, de l’endettement, de la présence d’un crédit immobilier. Or, certains individus n’ont pas droit à un taux plus bas. Alors, observez bien le contrat car c’est celui-ci qui définit votre taux. Pour ne pas être pris au piège, n’oubliez pas d’évaluer d’abord les taux qu’on vous a communiqués, avant la signature du contrat.

Ne jamais déposer de documents originaux

Il est très important de ne jamais déposer les originaux des documents exigés par les spécialistes du rachat de crédit. Cela vous permettra d’être rassuré que le courtier ou le banquier n’aille pas vous arnaquer ou s’emparer de votre identité. De plus, si ceux-ci perdent vos pièces justificatives originales, vous ne pourrez plus comparer les offres proposées ailleurs et exécuter d’autres activités administratives. Quelquefois le courtier interdit de remettre aux emprunteurs des documents originaux afin que vous ne changiez pas d’avis et ne puissiez pas user de services d’une autre banque. Fastidieux et coûteux, vous devez réorganiser vos documents originaux. Garder vos originaux, c’est garder la liberté de votre choix.